La cigarette électronique est un produit très récent sur le marché. Il devient donc assez difficile de tirer une conclusion définitive à son sujet. Les avis partagés sont par ailleurs opposés et ce, même entre les experts. Beaucoup se demandent alors si le vapotage constitue un moyen idéal pour le sevrage tabagique. On peut reposer la réflexion sur différentes études menées depuis son lancement.

Les effets positifs reconnus

Selon des études, on a pu constater que la cigarette électronique participe vraiment à la lutte contre le tabagisme. Les fumeurs réguliers qui ont recours au vapotage ont plus de chance de vouloir arrêter progressivement la cigarette traditionnelle. On ajoute par ailleurs que la cigarette classique est certainement la plus dangereuse, en ce qui concerne l’administration de nicotine. Avec l’e-cigarette comme alternative, on a la possibilité d’espérer une réduction des dommages ainsi que des risques de cancer pour les fumeurs, sans oublier les différentes pathologies existantes. D’autres études et un sondage ont démontré que la majorité des vapoteurs ont déclaré qu’il y a plus de probabilités d’arrêter la consommation de tabac grâce à la vapoteuse malgré les risques de rechute.

E-cigarette : un danger pour la santé ?

On associe souvent l’e-cigarette au sevrage tabagique, mais les scientifiques veulent creuser un peu plus l’effet de cet outil sur la santé. Pour cela, ils ont analysé des bilans de santé de vapoteurs pour les comparer à ceux de sujets qui n’ont jamais fumé. Les résultats étaient clairs, il n’y a eu aucun effet négatif dans la pression du sang, le poids, la fréquence cardiaque, les poumons ou encore le système respirations des sujets des deux catégories.

On dit également que l’utilisation normale d’une e-cigarette est moins dangereuse qu’une inhalation de certains médicaments. Par contre, la fumée de cigarette classique présente des agents cancérigènes et du monoxyde de carbone. Une cigarette électronique en plus de permettre de lutter contre le tabagisme est également moins nocive car elle comporte très peu de composants chimiques que la cigarette traditionnelle.

La cigarette électronique : que peut-on en conclure ?

Que peut-on en déduire sur l’efficacité de la cigarette électronique en matière de sevrage tabagique ? On tend à dire qu’elle est pratique pour la lutte contre le tabagisme. Puis, est-elle dangereuse ? La réponse serait : pas plus que le tabac classique. Mais pour certains experts, elle n’est pas tout à fait inoffensive. On a observé qu’en cas de consommation prolongée massive, il y a des risques d’augmentation de cas d’allergies. On en conclut donc que rien n’est encore confirmé sur les véritables effets du vapotage.