Tous les e-liquides ne se valent pas. Concernant leur qualité ou leur contenu, on peut choisir un e-liquide sans diacétyle et sans alcool. Il est important de savoir les composants de la vapoteuse qu’on inhale et également de connaitre leurs utilités. Beaucoup d’e-liquides sont alcoolisés, mais il est préférable de choisir son e-liquide, non alcoolisé et ou un e-liquide sans propylène glycol. Dans cet article, on va expliquer les raisons à cela.

De quoi est composé un e-liquide ?

Il y a 2 composants principaux dans un e-liquide : Le propylène glycol et la glycérine végétale. Le PG sert à faire ressentir les sensations similaires à la cigarette standard et la GV pour adoucir et donner plus de rondeur lorsqu’on vapote. À part les 2 composants primordiaux, on a de l’eau, des arômes, de la nicotine et une solution alcoolisée.

La majeur partie des e-liquides sont alcoolisés

Dans un e-liquide, mettre ou non des solutions alcoolisées dépend de l’équilibre en parfum, en goût, mais également en préférences pour la santé, puisque l’alcool endommage le foie et le cerveau. Les solutions alcoolisées servent de diluant, car si les mélanges contiennent beaucoup de glycérine végétale, ils seront bien trop visqueux et l’alcool permet de fluidifier les mélanges. Choisir son e-liquide alcoolisé a plus de goûts et de saveurs puisque l’éthanol qu’on retrouve dans les e-liquides est ce qu’on trouve aussi dans les parfums pour conserver les odeurs. La présence d’alcools, permet aussi d’avoir plus de hit en gorge (sensation du passage de la vapeur dans la gorge). Même si cette présence est minime, pas plus de 5%, certains peuvent estimer que cela peut nuire à la santé d’un vapoteur souffrant de maladies liées au foie.

Choisir des e-liquides non alcoolisés

Alors pour choisir son e-liquide, on recommande de sélectionner un e-liquide sans propylène de glycol surtout si on a un antécédent médical ou des problèmes de foie. Bien qu’on puisse trouver des parfums pastis, rhum ou vodka dans les e-liquides, il faut savoir que ce sont juste des arômes et qu’ils permettent de ressentir un goût se rapprochant de ces boissons. Cela ne veut pas dire pour autant que ces solutions sont forcément alcoolisées. On peut customiser les e-liquides, donc si on ne veut pas d’e-liquide avec solution alcoolisée, il est possible de le créer soi-même via le DIY. Dans le marché de ces flacons, on peut trouver des mélanges non alcoolisés ainsi que des mélanges sans nicotine. Bien que techniquement, l’éthanol dans la vapoteuse est à très faible dose, pour celle contenant un e-liquide alcoolisé, et qu’il se vaporise, il ne faut pas nier qu’on l’inhale et que de ce fait, il parcourt tout l’organisme du vapoteur.