Le tabagisme a de nombreux effets néfastes sur la santé, raison pour laquelle de plus en plus de personnes ont maintenant adopté la cigarette électronique.  C’est un appareil électronique alimenté par une batterie, comme c’est le cas pour les téléphones portables. Ainsi, pour que votre appareil de vapotage fonctionne en permanence comme neuf, vous devez respecter quelques consignes concernant son chargement.

Choisir le chargeur adapté aux e-cigarettes

Les batteries commercialisées de nos jours sont puissantes et doivent être traitées avec soin. Pour votre cigarette électronique, il est vivement recommandé de choisir un chargeur adapté. La charge externe est particulièrement recommandée si vous avez un appareil qui utilise plus d’une batterie. Dans ce cas, certains appareils peuvent avoir du mal à conserver le niveau de charge des deux batteries, même s’ils se rechargent via un fil micro-usb. L’utilisation d’un chargeur externe vous permettra de disposer d’un emplacement dédié pour chaque batterie, leur permettant de se charger à leur rythme jusqu’à ce qu’elles soient toutes pleines. La plupart de ces dispositifs peuvent varier en vitesse d’ampérage et c’est un excellent moyen de charger rapidement et en toute sécurité. Vous pouvez toujours utiliser le port micro usb en cas d’urgence, mais cela représente un risque pour votre appareil sur le long terme. Il faut compter entre 1 et 3 heures pour recharger une batterie performante et en bon état de fonctionnement.

Charger sa cigarette électronique pendant le vapotage

Certaines personnes se sont habituées à charger leur e-cig tout en vapotant : c’est le passthrough. La faisabilité de cette option dépend du modèle de batterie. Si vous devez démonter votre appareil pour charger votre batterie, la réponse est évidemment non. Si, toutefois, la pile se charge via un port quelque part sur l’appareil (le bas par exemple), vous pouvez probablement vapoter pendant la charge. Il est toutefois déconseillé de procéder de la sorte si votre appareil utilise deux piles externes ou plus, cela peut entraîner une consommation d’énergie inégale.

Une batterie USB de transfert est également disponible pour les cigarettes électroniques qui se connectent directement à l’atomiseur. Insérez une cartouche dans l’atomiseur normalement, puis branchez la batterie intermédiaire sur un port USB de votre ordinateur ou sur l’adaptateur secteur-USB.

Une batterie utilisant une ligne directe vers l’USB peut fournir une tension plus élevée que celle que vous auriez avec une batterie de cigarette électronique standard. Gardez à l’esprit que toutes les batteries de cigarettes électroniques simples ne sont pas identiques, vous pouvez donc vous attendre à des variations dans les performances des différents modèles.

Le voyant sur la batterie sera vert si la tension est suffisante pour utiliser votre appareil. Une lumière rouge vous indiquera que la tension est inférieure : le voyant rouge clignote rapidement pendant environ dix secondes pour indiquer une tension est inférieure à 3,3 volts.

Charger la batterie d’une e-cig : attention à la surcharge

Il y a une grande différence entre les batteries de téléphones portables et les batteries de cigarette électronique. Vous pourrez peut-être laisser votre téléphone cellulaire branché plus longtemps que nécessaire, même après une charge complète. Mais dans le cas des batteries d’e-cig,il y a des risques de surcharge. Cela devrait être évité, d’une manière générale. La plupart du temps, ce phénomène se produit lorsque les gens oublient qu’ils rechargent leur batterie ou vont se coucher en laissant l’appareil branché à un secteur.

Une surcharge peut entraîner une perte de capacité de la batterie. Elle raccourcit la durée de vie de cette dernière, la faisant perdre sa charge beaucoup plus rapidement.

Ce cas est l’une des principales causes des explosions de batteries : surchargée, la pâte risque davantage de surchauffer, provoquant un dysfonctionnement et donc un court-circuit.

Par ailleurs, une surcharge peut entraîner des risques pour la santé. Des températures extrêmes peuvent provoquer la rupture et la fissuration du boîtier de la batterie. Cela aboutit à la panne et la fuite de produits chimiques dangereux. N’oubliez pas non plus de remettre correctement les piles à leur place.

Chargeur et batterie : privilégier la qualité

Dans la mesure du possible, il est toujours conseillé de charger vos batteries en utilisant un chargeur de qualité. Une pile performante peut être chargée au bout de deux à trois heures seulement. Mais cela dépend encore de la qualité de votre chargeur.

En ce qui concerne les appareils dotés d’une batterie interne, le temps de charge varie selon la qualité du câble USB, de la sortie de l’adaptateur USB vers secteur (1 amp ou 2 amp) et de la capacité de la batterie interne. Plus la batterie est petite (650 mAh), plus elle se charge de manière très rapide.

Quelle que soit l’e-cig dont vous disposez, si vous tenez à ce que la pile de votre cigarette électronique garde ses performances, vous devrez veiller à ne pas dépasser le temps de charge requis. Débranchez votre appareil dès que l’indicateur affiche la charge maximum.